• Je connais bien l'Alsace, quand j'étais petite, mes parents n'avaient pas les moyens de nous emmener moi et ma soeur en vacances, alors on faisaient en été des piques niques et des balades surtout en Alsace. Je connais bien toutes ces petites villes pleines de charmes mais ma préférée c'est Obernai, j'aime beaucoup également Colmar et j'y suis retournée cet été, avec mes parents d'ailleurs. J'ai pris quelques photos ! Pour ce qui es de manger végane dans ces deux villes, c'est assez facile puisqu'il y a plusieurs restaurant "vegan-friendly" mais j'en parlerai dans un article dédié comme pour Strasbourg.

    Maintenant, place aux photos !

    Obernai :

    obernai été 2017

    Lire la suite...

    Pin It

    votre commentaire
  • J'aime vraiment beaucoup Strasbourg, ça faisait plus d'1 an que je n'y étais pas allée et j'ai profité de mes congés d'été pour me programmer une petite  journée. J'ai pris quelques photos notamment du quartier de La Petite France, Krutenau et Cathédrale. Je suis également partie me balader un peu avant à Colmar et Obernai et j'ai pris quelques photos de mes trouvailles véganes, j'en ferai des articles dédiées prochainement.
    Se balader à Strasbourg en semaine, en août, c'était vraiment agréable car il y avait moins de monde, j'ai pris l'habitude de faire mes balades seules, j'y étais déjà allée et je connaissais un peu, donc moins de stress pour trouver ce que je voulais voir et où je voulais aller. De plus, c'est assez facile de se déplacer grâce aux transports en communs (bus & tram) vraiment nombreux et les vélos aussi (que je n'ai pas testé, les vélos en locations "Vélo hop" ^^). Si vous voulez vous déplacer en bus et tram pour une journée, le pass 24h est vraiment pratique (4€30 pour un nombre de voyages illimités en 24h) et si vous êtes 2 à 3 personnes il y a le pass Trio (6€80). De la gare, je vais jusqu'à l'arrêt de la place de l'homme de fer (Tram C) en 5 min et après tout est à proximité (resto, boutiques, musées...) et en une journée il y a de quoi faire!
    Si vous lisez mon article, s'il vous plaît, dites-moi quel endroit visiter à Strasbourg car j'aimerais y retourner en septembre ! Merci et à bientôt pour l'article sur Obernai et les resto véganes en Alsace :-)

    Quartier Cathédrale :

    Strasbourg été 2017 - Quartier Cathédrale

    Lire la suite...

    Pin It

    votre commentaire
  • Ce que je partage le plus sur Instagram, ce sont mes essais en cuisine et pâtisserie végétale et sans gluten. Je veux juste montrer que la cuisine et la pâtisserie végétale c'est pas une alimentation de privation, ne c'est pas ennuyeux et c'est rassasiant si on mange suffisamment et les bons aliments qui nourrissent bien. C'est coloré aussi et c'est surtout très créatif! Et oui aussi on peut allier le sans gluten et le végétal.
    Petite mise au point sur le gluten : je ne suis pas intolérante, mais le digérant mal et me créant beaucoup d'inconforts je préfère ne pas en consommer chez moi à l'exception des flocons d'avoine classiques qui ne me posent pas de problème et au restaurant lorsque je n'ai pas d'autre option, ça reste donc assez rare.

    Pour plus de détails concernant les photos, vous pouvez les retrouver sur mon instagram.

    Exemple de petits déjeuners (il faut que ce soit assez consistant car je ne prends pas de collation à 10h), pour le travail je me prépare toujours un porridge la veille ou le matin à base de flocons d'avoine, de banane, d'eau, raisins secs et cannelle accompagné d'un fruit frais. Pour les weekend et jours de congés je varie selon mon appétit : muesli et yaourt, bowlcake, semoule de riz avec fruits, crème kokkoh avec fruits, un gros fruit (melon, mini pastèque), une nicecream (glace de banane congelée), pancakes/gaufres/crêpes (plutôt quand j'ai vraiment le temps!) ...
    Je bois toujours 500 ml à 1L d'eau au petit déjeuner c'est très important de s'hydrater, je bois également tout au long de la journée pour avoir 1.5L à 2L d'eau.

    Muesli maison et yaourt de soja (acheté) avec compote maison Bowlcake avoine framboises (cuisson micro-ondes) Porridge de flocons, graines, fruits, banane écrasée, cannelle Gaufres et confiture de patates violettes sucrée (acheté à un marché) Petit à emporter : yaourt soja, compote rhubarbe fraise maison et kiwi avec de la coco râpée

     

    Exemple de déjeuner et diner (j'apporte ma lunch box au travail et le weekend je mange chez moi), c'est assez varié, des plats de pâtes aux légumes, des porridges salés/semoules de maïs/millet (génial quand on a pas le temps), des légumes rôtis ou vapeur avec des féculents (riz, sarrasin, pommes de terre, millet, pâtes...), soupes avec un peu féculent le soir, grande salade avec des légumineuses, pancakes salés, quiches, pizza, ... Je cuisine souvent pour 2 fois minimum à l'avance quand je travaille pour me faire gagner du temps en cuisine ! La soupe l'hiver c'est préparé pour 5 repas et c'est génial!

    Bento d'hiver pour 2 repas (brocolis, choux fleur, patate douce rôtie, lentilles vertes) Wraps sans gluten maison à la farine de lentilles, crudités et hoummous Pâtes sans gluten à la sauce crémeuse à base de courge butternut Aubergine vapeur à la japonaise (miso, tamari, sésame), carottes, haricots plats et sarrasin Tarte salée aux légumes, sauce fromagère végane et sans gluten

    Rouleaux de printemps maison avec crudités et tofu mangue-curry (mon préféré!) Patate douce entière rôtie, crème de poivron maison, haricots rouges, tomates, salade Porridge salé de sarrasin et légumes poêlés Falafels au four, épinards frais et crème de soja à la moutarde Pâtes sans gluten à la bolognaise de légumes et soja, avec du parmesan végétal sans gluten maison

     

    Il y a tellement de pâtisseries à vous partager que je ferai un article spécial et vous mettrai les liens des recettes !

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Mon blog me manque ! J'avais arrêté de l'alimenter par manque de temps et surtout par manque de motivation, mais j'ai envie de faire un essai de reprise de ce blog ! Puis certains de mes centres d'intérêts et activités ayant beaucoup changés, je ne savais plus si je devais ou non continuer ce blog.
    (J'ai changé le nom du blog "swallowtail ageha en Ageha végane qui me correspond plus, sans trop changer ce à quoi je suis attachée depuis plusieurs années).

    Ce que je continue de faire ou d'aimer : culture japonaise surtout traditionnelle, apprentissage de la cérémonie de thé japonaise, boire du thé japonais (beaucoup moins chinois contrairement à mes débuts), collectionner la belle vaisselle à thé, coudre des mascottes kawaii et des jolies objets, cuisiner, pâtisser et manger végane (et sans gluten à 95% je dirai), aller au cinéma (ma première passion), me faire encrer la peau.

    Ce que je ne fais (pratiquement) plus ou n'aime plus : regarder des dramas (plus par manque de temps car j'aime toujours au final), écouter de la musique (très peu), pilates, peinture sur bois ou autre (plus du tout), confection de bijoux, apprentissage du japonais (plus depuis 2 ans environ mais j'ai trouvé des cours dès janvier!), acheter des CD et DVD (de temps en temps mais vraiment peu par rapport à ce que j'achetais avant).

    Les nouveautés : Yoga (cours à la maison avec Ariane de Yoga Coaching sur Youtube), Fitness (mais je m'en lasse, je ne renouvellerai pas mon abonnement en salle de sport à la fin de l'année), Vélo notamment en participant à des évènements comme la Nancyclette (mais vélo que je vais revendre pour en acheter un plus léger car peu pratique pour les longues ballades), mode de vie qui s'étend progressivement vers le zéro déchet, le minimalisme et bio.

    Mes projets/objectifs futurs: reprendre l'apprentissage du japonais (normalement je pourrais commencer en janvier ou après septembre, en fonction des disponibilités de la dame qui va me remettre à niveau en japonais), aller au Japon (le seul frein à ce voyage c'est d'être seule, l'objectif est de trouver un ou des compagnons de voyage), faire l'équilibre sur la tête ou Sirsasana en yoga (je dois travailler ma confiance en moi), reprendre la publication régulière de mon blog laissé à l'abandon.

    Liens :
    Nancyclette
    Yoga Coaching
    Mes essais cuisine et pâtisserie véganes sur Instagram
    La Magie du Rangement de Marie Kondo expliqué par Autodisciple sur Youtube (ou comment un livre m'a aidé à désencombrer mon appartement)

     

    Et quelques photos en vrac (passez la souris sur la photo pour voir le titre) :

    Nancyclette du 1er avril 2017  Tiroir à chaussettes rangé selon la méthode KonMari  Sencha, douceur sucrée et bol à thé

    Mon stand de créations à la fête des étoiles à Nancy (Tanabata) du 1/07/17   Gâteau au chocolat et aux pommes sans gluten et boules d'énergies crues caroube/pavot

    En route vers le zéro déchet dans la salle de bain !  Rouleaux de printemps au tofu à la mangue et curry  Retour de courses à la Biocoop (automne)

    Pin It

    votre commentaire
  • Gorge Coeur VentreGorge Coeur Ventre est un film montrant la souffrance animale et le rapport avec les humains travaillant dans un abattoir, à travers les yeux d'un chien pour une grande partie de l'histoire. Il est sortie l'année dernière et continue d'être projeté dans quelques salles de ciné notamment dans le cadre de soirée débat axée sur le thème du véganisme, plus particulièrement de la condition des animaux d'élevage, leur souffrance et le lien avec les hommes qui y travaillent. Il a été diffusé à Nancy au Caméo (Commanderie) durant une semaine fin janvier/début février, une soirée débat lui a été consacré le 30/01/17. Je n'ai pas pu assister à cette soirée, mais j'ai voir la dernière séance le 31/01. Déjà, je ne pensais pas qu'il y aurait des scènes d'abattage, ce que j'avais cru comprendre via facebook, j'y suis donc allée. J'ai soufferts pendant toute la durée de long métrage d'1h20, une personne a quitté la salle au bout de 30 min (nous n'étions que 4). Le film est quasi documentaire. Cochons, vaches et moutons se succèdent, pleurent, hurlent, sont terrifiés, la peur nous est montrée dans leur yeux de près, on voit clairement leur détresse, ils sont en aucun différents de nous, nous ressentirions la même chose si nous serions sur le point de mourir dans ces atroces conditions, mourir tout court au final. Certains tentent de rebrousser chemin dans le couloir qui les mènent à l'exécution finale mais impossible, ils n'ont que le choix d'y aller. En fait, je ne sais pas quoi dire, j'ai appris que le film a été tourné dans un abattoir qui fonctionne encore (source allociné), le personnage principale n'est pas un acteur, il exécutait son travail à l'abattoir et était filmé, j'imagine mal comment le tournage a dû être pénible pour la réalisatrice, je ne sais pas quoi penser au final. Clairement, j'ai eu du mal, j'ai enlevé mes lunettes à plusieurs reprises pour pas voir ce que je SAVAIS déjà, parce que oui la plupart des gens qui auront vu ce film sont des gens qui savent déjà, sans doute végétarien, végétaliens, véganes ou en transition. Mais les autres... non je ne pense pas. Quand à la forme du film, je n'ai pas spécialement aimé, je pensais voir une histoire vue par un chien, sa vision à lui du début à la fin, ce n'est pas toujours le cas, parfois on revient au niveau des humains lorsqu'on se retrouve chez le personnage principal qui travaille à l'abattoir, quand retourne au "travail" il y amène son chien qui devient le témoin de ces horreurs.
    Bref, j'ai finalement dis quelque chose dans cet article, mais j'ai encore du mal à m'exprimer clairement face à un tel film. Je pense que je n'ai pas aimé. Je pense que c'est la première et dernière que je verrai un film de ce type, c'est bien pour cela que je n'ai jamais regardé de documentaire sur le sujet, parce que je SAIS déjà et que je suis incapable de voir ça en image, c'est trop difficile.

    Synospsis : Les bêtes arrivent la nuit. Elles sentent. Elles résistent. Avant l’aube, un jeune homme les conduit à la mort. Son chien découvre un monde effrayant qui semble ne jamais devoir s’arrêter.

    Fiche allociné

    Pin It

    votre commentaire