• Notre petite soeur de Hirokazu Kore-Eda

    J'ai vu dernièrement le dernier film de Kore-Eda, Notre petite soeur (Umimachi diary / 海街diary) très connu à l'international, du coup chaque film de ce réalisateur bénéficie d'une sortie ciné en France, j'avais adoré I wish, Tel père tel fils, Nobody Knows, Still Walking, et surtout Air Doll, bref j'ai aimé tous les films que j'ai pu voir de ce réalisateur jusqu'à présent. MAIS avec Notre petite soeur ce fût différent, on retrouve bien le style lent et reposant du réalisateur, qui prend le temps de nous présenter chacun de ses personnages, de nous les montrer séparément, ensemble, de nous parler de tout et de rien, de la vie de tous les jours... La déception, ça passe moins bien, déjà choix du casting (même problème pour Real de Kurosawa Kiyoshi), Hayase Haruka dans un des rôles principaux, j'ai beau apprécié énormément cette actrice dans les séries tv mais au ciné, rien à faire, ça ne passe pas, elle est toujours aussi mono-expressive, alors que Masami Nagasawa autre habituée des drama s'en sort vraiment bien! Je ne connais pas le reste du casting, mais pareil ils s'en sortent très bien. Passons, le film du 2h et quelques, j'ai regardé ma montre plusieurs fois, mais ce n'est pas le problème au final... Le problème c'est ce manque d'émotion que j'attendais, que j'adorais des ses précédents films, où je ressortais de la séance soit les yeux humides (Nobody knows, soit un grand sourire aux lèvres (I wish), ou même les deux (Air Doll) ou même la sensation d'être apaisée (Still Walking). Là en 2h j'ai souri 2/3 fois, pas non plus triste, pas non plus proche des personnages qui même si elles sont traitées séparément, décrites en détails, on reste en surface au final et en plus pas mal de stéréotypes (est-ce l'adaptation manga qui veut celà? je ne sais pas, car je n'ai pas lu la version papier). Bref, il y avait tant à dire sur le thème choisi (et déjà utilisé, Nobody know avec les enfants vivants seuls ensemble ou encore famille recomposée ou séparé dans I wish ou encore Still walking, Tel père tel fils...). Dommage, dommage, ma première déception et pourtant le film était agréable et plaisant, mais bien en deçà des précédents.

    Fiche allociné


    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 8 Novembre 2015 à 21:41
    Shermane

    Grande fan du manga, c’est avec un peu d’appréhension que je suis allée voir le film. Beaucoup ont parlé du manque d’émotions, je trouve au contraire qu’il est très expressif et explicite par rapport aux autres films de l’auteur, mais cela vient sûrement du fait que je connais l’œuvre originelle. Cette dernière est à mon sens très subtile, aucunement caricaturale, très tranches-de-vie, donc je la recommande très chaudement. Mon seul petit étonnement, c’est que le film est très proche du manga, il y a très peu d’interprétations ou de divergences, mais le résultat est beau et m’a touchée.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :