• L214Bonjour (attention pavé, j'ai envie de parler, un peu, beaucoup...de façon pas du tout structurée d'ailleurs car cet article est spontané^^), je publie avec beaucoup de retard mon 1er article 2018 alors que nous sommes déjà mi-février! Je publie rarement des articles sur mes lectures car honnêtement je lis vraiment très peu, j'ai vraiment beaucoup de mal à me concentrer sur un livre et le terminer, il faut que le sujet me passionne énormément.
    Pour ceux et celles qui me suivent depuis un certain temps sur les réseaux sociaux vous savez certainement que je suis végane depuis 4 ans, j'avais déjà lu un livre sur le sujet du véganisme (et que je vous recommande de tout coeur si vous débutez) "Yes Vegan" de Catherine Helayel. J'ai beaucoup appris en lisant cet ouvrage, alors que je pensais avoir fait le tour du sujet mais non il y avait des choses (terribles malheureusement que j'ignorais encore) et je sais que je suis loin de tout savoir sur le sujet et je dois continuer à m'informer, que ce soit pour moi, mais aussi pour les personnes que je côtoie au quotidien, parce qu'on me pose des questions sur le véganisme et que parfois... je ne connais pas la réponse ou je ne sais pas très bien argumenter ! Le partage de l'information est vraiment primordial pour sensibiliser les gens au véganisme.


    Donc voilà, le livre (biographique) L214 : Une Voix Pour Les Animaux écrit par Jean-Baptiste Del Amo est sorti l'année dernière aux éditions Arthaux que j'ai acheté au Festival International de Géographie de Saint-Dié-Des-Vosges qui était justement sur le thème "Territoires humains, mondes animaux" (Pays invité d'honneur : Afrique du Sud) et forcément la question du véganisme a été abordée. A cette occasion, plusieurs tables rondes et conférences ont été organisées, j'ai assisté à la conférence sur la question "Faut-il manger des animaux? Géographie de la controverse sur l'élevage" animée par Elsa Delanoue (Doctorante à l'Université de Rennes 2) qui nous a montré avec de bons arguments que la réponse est NON. Ensuite je me suis baladée au salon de la gastronomie et a pars des merveilleuse pâtes de fruits artisanales que j'ai acheté (et dévoré) je me suis vite enfuie tellement le nombres de stands de souffrance animale étaient présents (autrement dit fromages et saucissons...vive les produits de territoire bien sûr). Je me suis baladée un peu partout en fait (le salon de la BD est super chouette d'ailleurs!), j'ai un peu redécouvert Saint-Dié (très jolie et agréable ville mais rien à manger de végane malheureusement, RIEN DU TOUT). Passons c'est une autre histoire...

    J'y viens, oui voilà enfin, j'arrive au salon du livre, je trouve enfin le Saint-Graal, le livre sur L214 de Jean Baptiste Del Amo (et juste à côté Richard Borhinger en personne, en vrai OUI, qui dédicace son bouquin!). Bref, j'achète le bouquin c'est vendredi. Il fait super chaud pour un mois d'octobre! Mais demain c'est la conférence avec Brigitte Gothière, oui oui! Je l'avais déjà vue à Metz d'ailleurs (me souvient plus du nom de l'évènement). Donc le samedi il pleut, il fait froid mais j'y vais, j'ai réussi à convaincre mes parents de l'écouter (tableau ronde "Les Animaux, citoyens!") et tous les trois on y va, il y a du monde, on est même pas surs d'avoir une place et de rentrer, finalement si ouf. Le débat fût très intéressant, pas comme à la TV où on se moque du véganisme, où on ne laisse jamais parler les intervenants, là c'était différent et j'ai appris plein de choses sur des sujets parfois peu abordés comme l'exploitation animale dans l'histoire. Les autres intervenants présents étaient Eric Baratay, historien (interventions super intéressantes pour remonter aux origines de l'exploitation animale et mieux comprendre celle d'aujourd'hui, conférence animée par Gilles Fumey. A la fin, Brigitte Gothière propose d'écrire un petit mot dans le livre de Jean-Baptiste Del Amo (sur la préface du livre écrire dont elle est l'auteure), super contente j'ai pu discuter un peu avec elle, échanger sur le sujet, poser des questions, mes parents aussi d'ailleurs, chouette rencontre et très intéressante. Malgré qu'elle soit très demandée et très occupée, elles nous a accordé un peu de son temps, Milles merci!
    Je vous invite à aller faire un petit tour sur le site de L214 où vous apprendrez tout ce qu'il faut savoir, je ne vais pas détailler ici car c'est tellement vaste. Vous pouvez également adhérer à l'association et/ou faire un don. Vous pouvez aussi signer des pétitions, devenir bénévole et participer à des actions dans la rue pour sensibiliser le public à la cause animale (il y a un agenda des événements).


    Mais ... je me suis tellement perdue dans mes histoires que j'ai oublié de vous parler du livre de Jean-Baptiste Del Amo ! Parlons-en. J'ai mis du temps à le lire, déjà il est assez conséquent et surtout il est très détaillé, c'est souvent très dur mais c'est la triste réalité. On voit que l'auteur a fait beaucoup beaucoup de recherches, tout est parfaitement bien documenté, argumenté, chaque information à sa source, c'est passionnant parce qu'on découvre la naissance de l'association mais aussi avant, la rencontre des fondateurs et toutes les personnes ont fait et font un merveilleux travail pour cette association. C'est tellement vaste en fait, je ne me rendais pas bien compte du réseaux immense que cette association représentait partout en France, le travail immense que chaque personne fournissait au quotidien. Il y ensuite tout un chapitre consacré aux enquêtes sur les abattoirs et qui ont eu une très grande portée médiatique, c'est là qu'il faut s'accrocher car tout est détaillé (le contenu de ces vidéos dans les abattoirs, les actes de cruautés expliqués en détail, les témoignages des lanceurs d'alertes, les procès, etc...) et parfois c'est tellement rageant! On nous explique par exemple quelles sont les méthodes d'étourdissement, le procédé, comment vérifier qu'un animal est complètement inconscient avant la mise à mort, et comment cela est rarement respecté (autrement dit, l'animal est encore conscient quand il est tué). Beaucoup d'études scientifiques sont utilisées dans ce livre également et ces études sont irréfutables (la douleur par exemple, le stress et la peur que ressent un animal...), des sondages également, des statistiques, des textes de lois, des études comparatives avec d'autres pays... En fait chaque paragraphe est argumenté comme cela mais sans que ce soit compliqué à lire, au contraire c'est très intéressant! J'ai appris une fois de plus beaucoup de choses dont j'ignorais (sur la méthode de "tri" des lapins par exemple, certaines lois ou études scientifiques, ou comment cela se passe hors France). Je crois que je ne vais pas trop m'étaler encore plus sur le sujet, le mieux est que vous le lisez! Le sujet est passionnant et bien écrit, bien documenté et facile à comprendre, le sujet est dur évidemment mais le lire m'a beaucoup aidée à comprendre ce qui était encore un peu flou pour moi. Merci Jean-Baptiste Del Amo et merci L214.

    Cette année je fête mes 4 ans de véganisme, youpi! Et vous ? Vous commencez quand ? C'est facile, lancez-vous!

    Liens :
    [Livre] L214 : Une Voix Pour Les Animaux
    [Livre] Yes Vegan!
    [Avis] Yes Vegan!
    [Site] L214
    [Site] Festival International de Géographie
    [Thèse] Elsa Delanoue

    Pin It

    votre commentaire
  • Yes VeganJe lis très peu, je parle de lire un "vrai" livre et pas des articles sur le net, vraiment un livre et le terminer. Depuis mon passage au végétalisme en janvier 2014 qui tend petit à petit vers un mode de vie végane, je me suis bien sur renseignée de beaucoup de sujets autour du véganisme, par le biais de sites et blog, vidéos sur youtube, réseaux sociaux (twitter, instagram, facebook, youtube, etc). Mais je n'avais jamais encore acheté de livres sur ce sujet parce que je sais très bien que j'ai beaucoup de mal à me concentrer sur un bouquin, le lire en peu de temps ou même le terminer. Mais je suivais depuis un moment Catherine Helayel sur sa page facebook  et son livre, les thèmes qui l'abordait et surtout sur le plan juridique, ça correspondait totalement à ce que je recherchais. J'ai pris mon temps pour le lire mais je suis vraiment très contente de l'avoir acheté et lu jusqu'au bout.
    En 2 ans et demi de végétalisme tendant vers le véganisme, je dirais même maintenant que je me considère comme végane parce que c'est comme ça que je le ressens. Bref, j'étais loin de tout savoir sur le sujet, et j'ai appris tellement de choses! Des choses horribles, le traitement des abeilles en particulier, et tout ce qui tourne autour, à quel point elles sont importantes mais aussi à quel point elles sont mal traitées et en souffrance.
    Le livre est très bien construit et je pense accessible à tous, l'auteur raconte son parcours en premier, puis elle nous explique tout ce que l'industrie nous cache, tout ce que nous devons savoir, même les choses les plus improbables (l'horrible vérité sur les vaches encore enceintes et tuées dans les abattoirs... je ne savais pas ça...j'avais envie de pleurer).
    Catherine est très bien documentée, extrêmement bien, elle cite toujours les sources de ce qu'elle avance, les articles de loi, les ouvrages et témoignages. D'ailleurs la fin de livre se termine sur quelques témoignages de personnes étant devenues véganes, leur prise de conscience, leur investissement, etc (celui du médecin généraliste est vraiment intéressant) et on a aussi un petit chapitre tout à la fin sur la vitamine B12.
    Une partie du livre est aussi consacré à comment bien préparer ses repas, quoi manger, pour ne manquer de rien, ne pas être carencé par exemple et tout est minutieusement expliqué avec des tableaux regroupant les différentes vitamines par exemple, des exemples de menus, etc.
    Ce livre est vraiment complet, que vous soyez végane, végétalien, végétarien, omnivore (Catherine utilise le terme Carnivore, explique pourquoi) est essentiel pour comprendre pourquoi il est important, vital pour les animaux et pour vous aussi d'être végane. C'est un très bon guide aussi sur le plan alimentaire et il est peut être un outil précieux pour débuter vers la voie du végétalisme.
    Milles Merci Catherine et j'attends avec impatience le prochain livre sur les poissons, les grands oubliés de la cause animale.

    Liens :
    - Page facebook de Yes Vegan! Un choix de vie
    - Page facebook Fish Libération
    - Page facebook de l'Association Animal, justice et droit

    Pin It

    votre commentaire
  • Puisqu'on est en plein dans la rentrée, je vais vous présenter les "kanji flashcards" que j'ai reçu cette semaine. J'étudie le japonais depuis quelques années maintenant, j'ai commencé en autodidacte (2010 je dirais) avec un petit bouquin plutôt bien fait pour connaître les bases : 40 leçons pour parler japonais. Puis en 2012, je me suis inscrite à des cours collectifs en Mjc à Nancy que j'ai suivi pendant 3 ans. Les cours s'arrêtant au 3e niveau et les cours d'une autre mjc de Nancy ne me convenant pas, je continue donc cette année seule. Le problème c'est que même avec les cours, je n'ai jamais étudié de façon régulière, par manque de temps, de concentration aussi (problèmes de voisinages quotidiens, ce qui est encore le cas mais moins enfin... -_-'). J'ai toujours suivi chaque cours mais chez moi je travaillais pas assez les exercices, encore moins les kanji! J'aimerais beaucoup m'y remettre sérieusement du coup, j'ai tout ce qu'il faut : les bases, des bouquins, des fiches, des documents audio, etc. Sans prof, pour moi c'est plus difficile mais j'essaie d'en faire un peu de temps en temps^^. J'ai un bouquin de kanji qui est très bien, le kanji kakitai mais je voulais des cartes de kanji à emporter partout, les lire n'importe où! Du coup j'ai acheté les Japanese Kanji Flashcards, volume 1 pour le moment (3 volumes en tout) se composant de 300 cartes, un index et un mémo des kana. Le tout dans un coffret cartonné, dommage il manque un étui, apparemment sur le site de l'éditeur on peut en acheter mais je vais peut-être en confectionner un moi même.

    Kanji flashcards

    Lire la suite...

    Pin It

    4 commentaires
  • carnet origami carnet origami

    Comme vous le savez, j'ai commencé à faire de l'origami depuis 2012 et puis ma soeur m'avait offert un livre d'Adeline Klam pour customiser toutes sortes d'objets du quotidien avec du joli papier japonais. Il y a quelques mois, j'ai acheté un des deux carnets d'origami d'Adeline Klam : grue, papillon et autres pliages. Il y a aussi "Cheval, cocotte et autres pliages".
    Origami mésangeCes deux petits carnets sont parfaits pour débuter, ils contiennent quatres modèles faciles et connus de tous (la grue, la cocotte) et 164 feuilles de 15x15 cm de papier origami (couleurs unies et à motifs)! Je trouve pour 4,99€ c'est très avantageux!.
    Par contre, quand j'ai acheté le mien les pages se sont décollées (obligées de les attacher avec du masking tape) et les feuilles d'origami sont mal coupées (quelques mm en trop sur un des côtés).
    Cependant, je vous conseille ces deux petits carnets si vous voulez débutez dans l'origami ou tout simplement acheter de jolis papiers pour vos loisirs créatifs!
    J'ai fais une petite mésange à partir du modèle du carnet et avec le papier détachable, par contre on coupe les ailes à la fin, donc peut-on dire que c'est un origami ou kirigami?

    Plus de détails sur les carnets : éditions Marabout

    Pin It

    2 commentaires
  • L'atelier de papier japonaisPour mon anniversaire, ma soeur m'a offert un très joli livre créatif et plein d'idées originales pour customiser des objets du quotidien ou encore des meubles avec du papier japonais ou washi : L'atelier de papier japonais.
    Il est édité aux éditions marabout et l'auteur de ce livre est Adeline Klam et les photos, Emilie Guelpa.

    (cliquez sur l'image pour l'agrandir)

    Avec ce livre, on peut donc apprendre à faire des mobiles de grues (origami), des abats-jour, customiser des chaises, des meubles, faire des maisons de poupées, des cadres, des sets de tables, des boites de rangements, etc.
    Les explications sont claires et bien détaillées avec photos et patron, indication sur les matériaux et matériel à utiliser ainsi qu'une liste d'adresses internet pour acheter tout le nécessaire.

    Il ne me reste plus qu'à acheter des feuilles de washi, j'aimerais faire des cadres et des mobiles pour décorer un peu mon appart, les murs sont tout blanc, il a besoin de couleurs^^.

    Un autre livre du même auteur est disponible également "Mes petites Kokeshi" sur son e-boutique où on retrouve tous les matériaux nécessaires pour créer les modèles de ses livres.

    Liens :
    - le site internet d'Adeline Klam
    - explications sur le papier japonais (washi)
    - éditions Marabout

    Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique