• Japanese Kanji Flashcards (volume 1)

    Puisqu'on est en plein dans la rentrée, je vais vous présenter les "kanji flashcards" que j'ai reçu cette semaine. J'étudie le japonais depuis quelques années maintenant, j'ai commencé en autodidacte (2010 je dirais) avec un petit bouquin plutôt bien fait pour connaître les bases : 40 leçons pour parler japonais. Puis en 2012, je me suis inscrite à des cours collectifs en Mjc à Nancy que j'ai suivi pendant 3 ans. Les cours s'arrêtant au 3e niveau et les cours d'une autre mjc de Nancy ne me convenant pas, je continue donc cette année seule. Le problème c'est que même avec les cours, je n'ai jamais étudié de façon régulière, par manque de temps, de concentration aussi (problèmes de voisinages quotidiens, ce qui est encore le cas mais moins enfin... -_-'). J'ai toujours suivi chaque cours mais chez moi je travaillais pas assez les exercices, encore moins les kanji! J'aimerais beaucoup m'y remettre sérieusement du coup, j'ai tout ce qu'il faut : les bases, des bouquins, des fiches, des documents audio, etc. Sans prof, pour moi c'est plus difficile mais j'essaie d'en faire un peu de temps en temps^^. J'ai un bouquin de kanji qui est très bien, le kanji kakitai mais je voulais des cartes de kanji à emporter partout, les lire n'importe où! Du coup j'ai acheté les Japanese Kanji Flashcards, volume 1 pour le moment (3 volumes en tout) se composant de 300 cartes, un index et un mémo des kana. Le tout dans un coffret cartonné, dommage il manque un étui, apparemment sur le site de l'éditeur on peut en acheter mais je vais peut-être en confectionner un moi même.

    Kanji flashcards

    Chaque carte correspond donc à un kanji, elles sont plastifiées donc solides, au recto il y a le kanji accompagné du sens de l'écriture par étape ainsi que l'utilisation du kanji avec d'autres kanji formant un mot. Au dos, il y a la transcription ON (en katakana pour la lecture chinoise) KUN (en hiragana pour le sens de lecture japonais). Il n'y a pas de transcription en romaji donc il vaut mieux connaître ses kana avant, sinon on peut s'aider du tableau sur la carte mémo des kana. Au dos enfin, il y a toute les traductions en anglais de chaque mot (il n'existe pas de version française de cette édition, je n'ai d'ailleurs pas trouvé de flashcards en français).

    Kanjiflashcards

    kanjiflashcards

    ********************

    J'ai acheté mon coffret 20€ frais de ports compris sur Amazon mais auprès du vendeur The book depository uk, livraison depuis l'Angleterre. Ras, tout s'est bien passé.
    Vous pouvez également le commander directement sur le site de l'éditeur WhiteRabbitJapan (prix affiché 28$ donc environ 21€).

    Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    dams
    Samedi 25 Octobre 2014 à 15:04

    Intéressant. Quand j'ai débuté l'apprentissage du Japonais (2008, cours adulte CNED), je me faisais des fiches à la main à partir de papier bristol ! Je bossais aussi avec le très bon "2001 kanji" de De Roo,  dont la méthode est de décomposer les kanjis en bibliothèque de "composants" qui, ré-assemblés pour former un kanji, donnent un sens  culurel/historique à celui-ci. Parfois (mais pas systématiquement) plus efficace que la stratégie du "par coeur".


    Je suis moi aussi passé par la case MJC Cheval Blanc à Nancy il y a 2 ans, mais trop loin de chez moi malheureusement (88). Mais notre prof Noriko était vraiment sympa (avec les petits desserts en fin de cours). Aujourd'hui, je n'ai plus trop le loisir et l'énergie pour me replonger dans des cours, mais ces fiches toutes faites semblent vraiment sympa pour de la révision.


    Sinon, un outil d'apprentissage génial que je te recommande : KANJI SONO MAMA RAKUBIKIJITEN sur Nintendo DS (hé oui, ça sert pas qu'à jouer ce truc là). Un dictionnaire à l'origine pour une audience japonaise, qui fait anglais->japonais, japonais->anglais, et surtout qui sait prendre en entrée tes tracés de kanji via le stylet de la DS. Mais attention, il faut tracer les traits dans le bon ordre ! Pas d'inquiétude cependant : en cas de non reconnaissance, le dico suggère les kanjis les plus "ressemblants" (par rapport au traçé, et au nombre de traits). Un super outil, vraiment, surtout quand on commence à vouloir bouquiner du japonais natif.


    Bon courage.

    2
    Samedi 25 Octobre 2014 à 22:10

    J'ai testé 1 cour avec Noriko mais c'était trop éloigné de la méthode de ma prof que j'ai eu pendant 3 ans, du coup j'ai refais l'an dernier une 3e année avec ma prof et là j'ai plus de cours, ses cours se terminant à un niveau 3. Je pense que faire des fiches sur papier bristol est bien car je trouve qu'on retient bien quand on écrit, en tout cas, moi je retiens mieux en écrivant. Ces cartes je les ai achetée surtout dans le but de les transporter un peu partout parce que j'ai déjà un bouquin de kanji mais un peu gros pour être garder dans un sac à main par exemple^^ Si tu veux dire bonjour à Noriko, il suffit de passer au stand du traiteur japonais de Au petit Japon au marché central de Nancy^^ il y a de bons desserts maisons japonais! Par contre je n'ai pas de DS mais si d'autres passent par cet articles ça pourra toujours être de bons conseils s'il en possède une! merci d'être passé. (je suis des vosges à la base au fait, pas de cours de japonais dans le 88 j'avais commencé à apprendre seule quand j'y vivais encore^^).

    3
    dams
    Dimanche 26 Octobre 2014 à 17:03

    "je trouve qu'on retient bien quand on écrit"


    Tout à fait d'accord, et je dirais même plus : il faut écrire régulièrement pour ne pas perdre ce que l'on sait (j'en fais l'amère expérience après une bonne année sans exercice). Mais oui, je pense que dans la répétition de l'exercice d'écriture, on acquiert une sorte de "mémoire gestuelle" si je puis dire.


    "Si tu veux dire bonjour à Noriko, il suffit de passer au stand du traiteur japonais de Au petit Japon au marché central de Nancy"


    Ah oui, j'avais entendu qu'elle avait un projet d'épicerie à l'époque (2012). Donc, apparemment, ça a aboutit. Je n'ai pas souvent l'occasion d'aller sur Nancy, mais oui, pourquoi pas. Merci pour l'info en tout cas.


    "je suis des vosges à la base au fait, pas de cours de japonais dans le 88"


    Je confirme. Après moultes années de recherche côté Epinal, rien de rien. J'avais par l'intermédiaire du boulot réussi à obtenir une formation langue asiatique (avec mon DIF), dans le centre Inlingua d'Epinal, qui avait réussi à trouver une dame japonaise native pour dispenser des cours (pe tu connais, elle donnait des cours de cuisine à la MJC Cheval Blanc en 2013). Mais, Inlingua, c'est surtout de la formation pour du domaine professionnel, et donc avec les tarifs qui vont avec ...

    4
    Dimanche 26 Octobre 2014 à 20:07

    Une mémoire gestuelle, oui je pense que c'est bien le terme qui convient, même dans mes études j'ai toujours fonctionné comme ça^^

    Au petit Japon a également un côté épicerie, on peut y trouver pas mal de choses, c'est vraiment cool et le côté traiteur a beaucoup de succès aussi, je pense que ça doit être la seule vraie cuisine japonaise de Nancy (j'entends par là, plat cuisiné par des japonaises).

    Je ne pense pas connaître cette dame, je suis juste allée à un cours d'essai à la mjc du cheval blanc, je connais pas vraiment au final et d'ailleurs.

    Même à Epinal qui n'est pas si petit que ça on ne trouve pas? dommage... je connais pas ces cours là, ce qui est avantageux en MJC ce sont les tarifs c'est sur! Sinon il me semble que pour prendre des cours de japonais à la fac, le plus près est strasbourg. J'étais du côté de st dié, donc même pas la peine d'y penser à des cours de japonais^^

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :